Château Dandy

L’accès au Château Dandy fut étonnamment très facile. Situé dans un petit village, il appartenait à une célébrité française qui recherchait sûrement calme et tranquillité. Aucun bruit aux alentours, à part celui du ruisseau situé juste en contre-bas. La ferme d’à côté n’a laissé rien entendre non plus. Nous avançons dans le chemin déjà tout tracé et arrivons face au Château, quelque peu impressionnés par sa hauteur que nous n’imaginions pas si élevée. La végétation a recouvert presque intégralement la porte d’entrée.

***

Plusieurs gargouilles nous fixent du coin de l’œil tandis que nous pénétrons à l’intérieur, la porte à l’arrière étant ouverte. Ici, il fait beaucoup plus froid qu’à l’extérieur et l’humidité se ressent. Au rez-de-chaussée, difficile d’avancer sans lampe de poche, les volets étant quasiment tous fermés. Une chauve-souris a d’ailleurs trouvé refuge. Nous entrons dans une vaste pièce et le découvrons devant la cheminée, éclairé par les quelques rayons lumineux traversant la fenêtre. L’unique objet qu’il reste encore dans cette pièce : un piano. Ce fut une énorme surprise, sachant que le lieu est totalement abandonné depuis de nombreuses années maintenant. Nous immortalisons le moment au maximum et continuons la visite.

***

Aux étages, toutes les pièces sont pourvues d’une cheminée. La baignoire est encore en place dans la salle de bain. Nous sommes arrêtés face à d’étranges marques sur un mur du deuxième étage, dont l’origine nous reste encore inconnue.

***

Plusieurs petites annexes entourent le château, notamment la grange qui contient encore quelques éléments nous permettant de faire un bond dans le passé de ce lieu.

***

Notre exploration du Château Dandy fut une réussite en tous points, voici les notes que nous lui avons attribuées :

5/5 Facilité d’accès
4/5 Architecture
4/5 Etat
4/5 Respect du lieu
0,5/5 Dangerosité 
Accès intérieur ✓

3 Comments

  1. J’ai vu ce château sur un autre site il s’agit du château de ****** et le jardin était classé c’était son père qui l’avait acheté et c’est la fille de ****** qui l’a vendu en 2002. Une grande tristesse de voir tout ce patrimoine Français finir sous les ronces et pillés!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *