Manoir de la Chapeloise

« En cette nuit d’Halloween, nous souhaitons vous faire part d’une de nos récentes explorations. Situé en Bretagne, c’est au sein d’un vaste domaine boisé que se cache le Manoir de la Chapeloise, aussi connu sous de le nom de Manoir Yves Dandonneau. Nous empruntons le chemin de terre qui nous y conduit et restons en retrait une fois devant, afin de s’assurer qu’il n’y ait personne sur les lieux. RAS. A première vue, les façades s’avèrent plutôt glauques et nous refroidissent. L’aspect extérieur de la demeure est effrayant. Pour la sécurité de chacun, les volets sont barricadés et les entrées cadenassées. Personne n’est invité à y pénétrer et rien ne doit en sortir. Plusieurs propriétaires se sont succédés et tous n’y sont pas restés bien longtemps. On raconte beaucoup d’histoires sombres au sujet de ce lieu et de sa chapelle néo-gothique privative. La mort inexpliquée d’une fillette dans la salle de bain de la demeure avait fait la une des journaux à l’époque. Depuis, les habitants du village évitent d’en parler et ne s’en approchent sans aucun prétexte. Cet événement fut sans aucun doute la cause de l’abandon du Manoir.

Notre fâcheuse curiosité nous a tout de même dictés de débusquer un moyen de rentrer dans cette mystérieuse demeure. L’accès fut difficile mais après quelques essais à se tortillonner dans tous les sens, nous parvenons enfin à mettre les deux pieds à l’intérieur. Les pièces sont quasiment vides, les objets de valeur ont disparu. Aux étages, de longs couloirs tapissés de rouge traversent toute la longueur de la bâtisse. Dans une pièce, le rideau à la fenêtre flotte au gré du vent. Certaines vitres sont brisées et induisent un léger courant d’air qui nous laisse frissonner. La visite se poursuit et nous redoutons le moment où nous allons tomber sur cette fameuse salle de bain. À l’instant même où nous franchissons le pas de la porte, un sentiment de malaise nous envahit. L’atmosphère qui y règne est sordide. Nous n’y resterons que quelques secondes, le temps d’un cliché.

Une exploration qui s’est donc déroulée dans une ambiance très particulière. Il est désormais temps pour nous de partir. Nous descendons les escaliers et rejoignons la chaleur extérieure. »

***

***

Comme à chaque fin de nos reportages, voici les notes que nous avons attribuées au Manoir de la Chapeloise :

3/5 Facilité d’accès
4/5 Architecture
3/5 Etat
4/5 Respect du lieu
2/5 Dangerosité 
Accès intérieur ✓

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *